Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ASA PNE

ASA PNE

Association pour le Suivi de l’Aménagement Paris Nord – Est


L'avancement du chantier de Chapelle International

Publié par ASA PNE sur 10 Mars 2017, 16:17pm

Catégories : #Chapelle Inter

A travers deux articles récents du Moniteur et du Parisien, voici un point sur les travaux en cours du projet Chapelle International. En attendant un prochain comité de suivi qui se réunira courant avril, le projet entre dans une nouvelle phase avec le démarrage des chantiers de logements (RIVP, SOGEPROM) et de franchissement de la petite ceinture. Quant à la réalisation de l'hôtel logistique, elle se déroule selon le calendrier prévu pour une livraison en septembre 2017.

A suivre les articles du Moniteur "un printemps en chantiers..." et du Parisien sur "la première boucle de chaleur autonome à Paris". 

Un quartier chauffé par les ordinateurs  (article Le Parisien du 9.03.2017)

Ça ne saute pas encore aux yeux. Mais le futur quartier de « Chapelle International », qui sort progressivement de terre au niveau de la porte du même nom, sera l’un des plus écolos et des plus « durables » de la capitale. D’abord parce que la plate-forme logistique géante déjà construite le long des rails de Paris Nord-est — la colonne vertébrale du futur quartier aménagé sur une friche ferroviaire — permettra d’éviter le transit de 48 000 camions dans la capitale. Ensuite, parce que les immeubles d’habitations, de bureaux et d’équipements publics qui complèteront le site vont bénéficier d’innovations énergétiques. Notamment en matière de chauffage. « Le nouveau quartier va accueillir la première boucle de chaleur autonome à Paris », viennent d’annoncer, au lancement du chantier, Espaces Ferroviaires, la filiale de SNCF immobilier aménageur du secteur, et la CPCU (Compagnie parisienne de chauffage urbain) qui fournira l’énergie de Chapelle International. Concrètement, tous les bâtiments du site (900 logements au total, 33 000 m2 de bureaux, un gymnase, une crèche, une école primaire…) seront alimentés en eau chaude, en circuit fermé, depuis une chaufferie construite à la pointe sud de l’hôtel logistique. « Cette chaufferie fonctionnera à 50 % avec des énergies renouvelables », souligne-t-on à la CPCU en précisant qu’il s’agira d’un « mix énergétique » composé de bio-gaz et de récupération de chaleur dans le futur data center de la Ville de Paris. L’équipement où seront regroupés une grande quantité de serveurs informatiques (qui fonctionnent 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24) sera lui aussi installé dans la halle logistique, juste à côté de la futur chaufferie. A la mise en service du réseau, sans doute à l’hiver prochain, le data center ne devrait contribuer qu’à 10 % de la production de chaleur dans le nouveau quartier. « Mais cette proportion est appelée à augmenter en même temps que le nombre de serveurs informatiques hébergés à Chapelle International », insiste-t-on à la CPCU. La première phase de ce projet (d’un coût total de 2,6 M€) va démarrer avec la construction d’un réseau de canalisations s’étalant sur plus de 500 m au cœur du site. Les futurs bâtiments du nouveau quartier, dont la construction s’achèvera en 2021, y seront raccordés au fur et à mesure de leurs inaugurations. par Benoit HASSE.

Vue du chantier Chapelle International  -  Document LP/B.H. - mars 2017

Vue du chantier Chapelle International - Document LP/B.H. - mars 2017

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents