Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ASA PNE

ASA PNE

Association pour le Suivi de l’Aménagement Paris Nord – Est


Un Campus universitaire sur Paris Nord - Est à l'horizon 2015/2016

Publié par ASA PNE sur 9 Juillet 2009, 20:37pm

Catégories : #Campus Condorcet


Actualités du Campus Condorcet :

 

Pas de grand débat public sur le Campus Condorcet.

Le Parisien dans son édition du 22 mai annonce que la Commission nationale du débat public n'organisera pas de concertation ''d'envergure'' sur ce projet. Elle recommande cependant une concertation locale destinée à faire "une large place à l'information et à l'expression de la population".

A suivre donc...

 

8 juin 2010 - Le ministère de l'Enseignement supérieur vient d'annoncer que 40 millions d'euros seront débloqués dès 2011 pour financer l'achat de 10 ha de terrain, soit le foncier nécessaire au lancement des travaux.

En février dernier, relayant un communiqué de presse des collectivités territoriales (voir ci-après), l'ASA PNE 18 avait écrit au Ministre pour clarifier l'engagement financier de l'Etat vis à vis de ce projet de pôle universitaire.

A ce jour, nous attendons toujours la réponse du Ministre à notre courrier dont vous trouverez le texte dessous :   


En décembre 2009, les collectivités territoriales, partenaires du projet ''Condorcet'' se sont manifestées à travers un communiqué de presse relayé par ASA PNE 18 (voir ci-après).
Dans ce texte, elles demandent à l'Etat de clarifier son engagement financier vis à vis du projet de pôle universitaire. 

ASA PNE 18 soutient ce projet de Campus et avait indiqué qu'elle prendrait une initiative.
Un courrier adressé à Valérie Pécresse, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche vient d'être envoyé. Voici le texte :

 

 

                                                                                               Paris, le 15 février 2010

 

 

 

Madame Valérie PECRESSE

Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche 

                                                                                     


 

Objet : Campus Condorcet et CDG Express

 


Madame la Ministre,

 

Ce courrier s’adresse à la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et à la candidate/tête de liste aux prochaines élections régionales de mars 2010. 

ASA Paris Nord – Est 18  est une association constituée d'habitants qui se sont organisés pour participer à la concertation sur les projets d'aménagement urbain du nord est parisien.

Dans ce cadre, l’association se réjouit du projet d’implantation d’un pôle universitaire sur les sites d’Aubervilliers et de la porte de la Chapelle qui ne peut qu’enrichir les aménagements de requalification urbaine déjà prévus sur ses territoires.

Elle soutient la création prochaine du Campus Condorcet spécialisé dans les sciences humaines et sociales qui accueillera 16000 étudiants, enseignants et chercheurs d’ici quelques années.

Cependant, il pèse aujourd’hui de grosses incertitudes quant à la réalisation concrète de ce projet par rapport aux moyens financiers engagés.

Vous savez que la dotation de l’Etat à hauteur de 450 millions d’euros (non directement consommable !) est bien en deçà de l’estimation globale de 600 millions d’euros hors foncier.

Dans ces conditions, comment envisagez-vous les financements complémentaires sachant que les contributions des collectivités territoriales partenaires ne seront pas suffisantes ?

Dans le domaine du foncier, quels moyens préconisez-vous de manière à garantir le projet tout en respectant le délai de réalisation prévue en 2012 ?

 

Puis, il y a un autre sujet sur lequel nous souhaiterions connaître la position de la candidate aux élections régionales, c’est la question du projet de ligne ferroviaire CDG Express qui doit traverser le secteur de la porte de Chapelle.

Ce projet acté par le gouvernement a fait l’objet d’une remise d’offre de l’opérateur Vinci en novembre dernier. Les collectivités locales ainsi que les associations d’habitants demandent que la ligne soit enfouie à hauteur de la porte de Chapelle faute de quoi. ce sont les différents aménagements prévus sur ce territoire qui risquent d’être compromis sans parler des importantes nuisances sonores et environnementales que générerait pour les riverains un passage de ligne en viaduc aérien.

Sur la base d’une étude récente de l’APUR indiquant qu’une solution technique existe à moindre coût, nous souhaiterions que vous preniez position sur le principe d’enfouissement de la ligne CDG Express. 

A travers votre qualité de ministre et de candidate aux élections de mars prochain, nous espérons obtenir des réponses claires de votre part quant à l’engagement de l’Etat et de la Région vis-à-vis de ces questions.

Dans cette attente, nous vous prions de recevoir, Madame la Ministre, l’expression de notre haute considération.

 

 

                                                                   

                                                                                                                               O.ANSART

                                                                                                                           


Les collectivités partenaires du Campus : communiqué de presse du 9.12.2009

Les collectivités partenaires du Campus Condorcet (Aubervilliers, Plaine Commune, le Conseil Général de Seine-Saint-Denis, la Ville de Paris et la Région Ile de France) se félicitent de la création de la Fondation de coopération scientifique du Campus Condorcet et demandent que le chantier s'engage sans retard.
Elles s'inquiétent du ''silence'' de l'Etat et demandent que les moyens financiers soient réunis dans les meilleurs délais pour le financement du projet.


Pour lire l'intégralité du communiqué de presse, se reporter au lien suivant : 
http://www.sncs.fr/imprimer.php3?id_article=2095&id_rubrique=1518

ASA Paris Nord Est 18 soutient le projet d'implantation d'un Campus universitaire sur les sites d'Aubervilliers et de la Porte de la Chapelle.
Ce projet s'inscrit dans la stratégie de requalification urbaine de ce secteur du nord est parisien que nous appelons de nos voeux.
Il doit être entrepris sans tarder conformément aux engagements du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

 

Condorcet esquisse   Campus3

                                                                                                                                  

A l'horizon 2015/2016, un immense pôle universitaire verra le jour sur deux sites de Paris Nord - Est (Aubervilliers et porte de la Chapelle à Paris 18e).

 

Spécialisé dans les sciences humaines et sociales, le Campus Nicolas de Condorcet accueillera près de 16000 personnes dont 12000 étudiants et 4000 enseignants et chercheurs.

 

Huit établissements prestigieux seront installés sur 130000 m² de terrains :

.Trois universités : Paris 1 (Panthéon-Sorbonne) – Paris 8 (Saint-Denis) – Paris 13 (Villetaneuse).

.Cinq grandes écoles : l’EPHE (Ecole Pratique des Hautes Etudes), l’EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales), l’Ecole Nationale des Chartes, le CNRS et l’INED (Institut National d’Etudes Démographiques).

 

Le site d’Aubervilliers, le plus vaste (100000 m²), appelé Condorcet 1, accueillera les étudiants de Paris 8 et Paris 13 ainsi que les grandes écoles.

Le site de la porte de la Chapelle, appelé Condorcet 2, situé à l’emplacement de la gare Dubois faisant face à Chapelle International, accueillera sur 30000 m² les formations de Paris 1 en histoire, histoire de l’art, archéologie et philosophie ainsi qu’un pôle de recherches.

 

Le Campus sera crée à l’image des grands établissements anglo-saxons pour faire face aux difficultés qui freinent l’ambition et le dynamisme de notre université.

Si les enseignements dispensés par l’université française sont reconnus internationalement, les infrastructures des établissements universitaires ont besoin d’être reconsidérées.   

Aujourd’hui, les invités étrangers qui viennent étudier en France qu’ils soient chercheurs ou étudiants ne sont pas reçus dans des conditions qui font honneur à notre recherche. Le plan Campus qui concernent plusieurs sites en France a prévu un vaste programme de rénovation immobilière dont fait partie le territoire de Paris Nord – Est. 

 

Que ce soit à la porte de la Chapelle ou à Aubervilliers, l’aménagement du Campus sera accompagné par d’importants travaux de voirie et de réseaux pour en faciliter les accès et les liaisons.

En termes de transports, l’ouverture du futur Campus coïncidera avec la mise en service du tramway T3 et le prolongement de la ligne 12 du métro.

Enfin, un grand chantier devra être mené parallèlement concernant la reconfiguration de l’échangeur et les bretelles d’accès à l’autoroute A1 et au boulevard périphérique.

   

Une association de ‘’préfiguration’’ a été installée en février 2009 quand le Ministère de l’Enseignement Supérieur a officiellement validé le projet de Campus.

Cette association est présidée par le président de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes dont vous trouverez l’interview en suivant le lien ci-après :

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid24161/operation-campus-presentation-du-projet-de-condorcet-paris-aubervilliers.html

 

Une petite note biographique sur l'illustre personnage qui donne son nom au Campus :
 

 


Le marquis de Condorcet (1743 – 1794) est certainement l’un de ceux qui incarne le mieux l’esprit des Lumières. Mathématicien, économiste mais aussi philosophe, il sera membre de l’Académie des sciences et de l’Académie française.

Ami de Voltaire et d’Alembert, il apparaît comme le dernier des encyclopédistes.

Disciple de Turgot, l’homme est passionné de justice et sera de tous les combats en faveur des droits de l’Homme et du Citoyen.

Dès le début de la Révolution, Condorcet s’engage dans la lutte politique. Député girondin, il s’élèvera contre les errements de l’Ancien Régime tout en s’opposant farouchement à la frange la plus extrême des révolutionnaires.

Il sera l’un des premiers à se prononcer en faveur de la République et présentera un plan grandiose d’instruction publique qui inspirera plus tard les fondateurs de l’Ecole républicaine.

Ce fervent humaniste, adversaire de la peine de mort, soutient la cause de l’abolition et sera le seul à réclamer pour les femmes l’égalité entière des droits.

Arrêté en pleine Terreur au mois de mars 1794, il sera retrouvé mort dans sa cellule laissant un héritage intellectuel et moral des plus exemplaires.

En 1989 à l’occasion des fêtes de Bicentenaire de la Révolution, les cendres de Condorcet seront transférées au Panthéon.

 

Pour en savoir plus sur Condorcet, nous recommandons l’ouvrage d’Elisabeth et de Robert Badinter ‘’Condorcet, un intellectuel en politique’’ paru en 1988 chez Fayard.

Egalement disponible en livre de poche (n° 6775 – 5/1990).

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents