Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASA PNE

ASA PNE

Association pour le Suivi de l’Aménagement Paris Nord – Est


Végétaliser et Embellir le quartier Chapelle/Marx-Dormoy

Publié par ASA PNE sur 8 Mai 2021, 15:38pm

Catégories : #Actualités, #Paris Nord Est

En mars dernier, à l'instigation d'un membre de l'association était présenté un projet soumis au budget participatif de requalification de l'axe rue de la Chapelle/rue Marx-Dormoy (à retrouver en seconde partie de rubrique). Ce projet assez ambitieux n'a pas été retenu en l'état et pour le moment par la Mairie de Paris pour des raisons de coûts d'investissement et de fonctionnement. Toutefois la Mairie du 18e, intéressée par le projet par sa qualité et le lien qu'il peut avoir avec les aménagements en cours de Paris Nord-Est dans le secteur, a souhaité qu'il puisse être de nouveau soumis dans une version plus modeste permettant de répondre aux enjeux de végétalisation et d'embellissement d'un quartier très minéral. Le voici ! Nous vous demandons de le soutenir par le lien qui est proposé en fin d'article après la synthèse du projet et sa description plus détaillé dans le document PDF joint. 

VEGETALISER & EMBELLIR LE QUARTIER

CHAPELLE MARX DORMOY

Synthèse du projet

Constats :

Les rues situées aux alentours du square de la Madone ainsi que la rue Riquet et la rue Philippe De Girard sont très minérales, ne disposant pas d’arbres d’alignements et sont sources d’ilots de chaleur.

Pourtant, des solutions existent et permettent de végétaliser et d'embellir ces rues : bacs à arbres à réservoir d’eau nécessitant peu d’entretien, chapotelets, parklet… 
En parallèle et en écho aux engagements de Paris en Commun, la Mairie de Paris a lancé « l’expérimentation 10m2 en bas de chez soi » dont l’objectif est d’identifier les opportunités offertes par la libération d’e 50% des places de stationnement.
Après analyse des réponses à la consultation citoyenne portant sur le sujet, la majorité des répondants exprime la volonté de rééquilibrer l’espace public au profit de la végétalisation et des piétons.
              

Description du projet :

Le projet « Végétaliser et Embellir le quartier Chapelle Marx Dormoy » propose ainsi d’embellir et de végétaliser les rues aux alentours des squares de la Madone, de l’Évangile et Marc Seguin ainsi que les rues Riquet et Philippe de Girard en transformant une partie des places de stationnement actuelles au profit d’autres usages tels que :

  • La végétalisation via l’installation d’arbres à feuillage persistant, peu gourmand en eau, en bacs durables à réservoir d’eau nécessitant très peu d’entretien
  • L’installation de parklets pour augmenter l’espace piéton aux alentours des squares et de la Place Paul Eluard

Ce projet souhaite également que soit étudié la possibilité de créer une zone Paris Respire aux alentours du Square de La Madone afin d’apaiser la circulation et sécuriser davantage les cheminements piétons les week-ends.

Enfin, un traitement soigné d’une partie des potelets existants est également envisagé, notamment grâce à l’installation de chapotelets, permettant un embellissement et une végétalisation, tout comme la peinture de ces derniers dans une gamme chromatique apaisante et qui s’intègre dans son environnement.

Le potentiel du projet en quelques chiffres :

  • Végétalisation du quartier avec l’installation de 120 arbres
  • Élargissement de l’espace piéton avec 5 parklets
  • 1450 mètres de voirie embellis

Budget estimé : 800 000 €

Ce projet est co-construit et soutenu par des riverains, des conseillers et des associations de quartier.

Pour vous associer au projet, cliquer sur le lien suivant :

Embellir et végétaliser le quartier la chapelle marx dormoy - Budget Participatif - Paris

Végétaliser et Embellir le quartier Chapelle/Marx-DormoyVégétaliser et Embellir le quartier Chapelle/Marx-DormoyVégétaliser et Embellir le quartier Chapelle/Marx-Dormoy

Pour le renouveau de l'axe rue de la Chapelle / rue Marx-Dormoy (1.03.2021)

Autrefois tronçon de la route Royale reliant la Basilique Saint Denis à Paris, l’axe rue de La Chapelle rue Marx Dormoy est aujourd’hui un espace urbain sinistré dont la requalification se fait attendre depuis de nombreuses années.

Ce n’est que très récemment, dans la page 19 du magazine M18 de janvier 2021 (lien), que la municipalité annonce aux lecteurs la création de nouveaux espaces verts et la réhabilitation de l’axe pour le plus grand plaisir des habitants.

Un héritage culturel et architectural à mettre en valeur

Témoin de sa riche et de sa longue histoire, cet axe est bordé par de nombreux édifices remarquables et monuments historiques bien que peu mis en valeur, à l’image de la Basilique Sainte-Jeanne-d'Arc de Paris, de l’Église Saint-Denys de la Chapelle ou encore de l’ancienne mairie du village La Chapelle aujourd’hui transformée en Collège Marx Dormoy.

De part et d’autre, la place Paul Eluard et la place de la demi-lune, désormais appelé « rond-point de la chapelle », rythment cet axe entre la Place et la Porte de la Chapelle.

Un besoin de requalification reconnu et partagé depuis longtemps

Situé au plein cœur de Paris Nord Est, entre la gare du Nord bientôt rénovée, la future Arena de Porte de la Chapelle et l’antenne parisienne du Campus Condorcet, la rue Marx Dormoy et la rue de la Chapelle ont fait l’objet de nombreuses préconisations et recommandations de requalification à travers notamment :

- un rapport de l’APUR daté de Mai 2012 qui s’intitule "Quartier des gares du Nord et de l’Est - Diagnostic prospectif : Dynamique urbaine et évolutions des faisceaux ferrés » (lien) (voir notamment les pages 71 et 73).

- un rapport de l’APUR daté de Mars 2020 « Les Boucles Cyclables en héritage des jeux olympiques de Paris 2021 » (lien) indiquant que « L’axe rue Marx Dormoy – rue de la Chapelle est un tronçon essentiel de « l’axe olympique » du boulevard de la Chapelle au Stade de France et au Centre aquatique à Saint-Denis, via la porte de la Chapelle » et chiffrant les travaux nécessaires à 4,8 millions d’euros sur la portion rue Marx Dormoy / rue de la Chapelle avec pour maitre d’ouvrage la DVD Mairie de Paris (voir pages 30 et 31)

- un rapport de l’APUR daté de Octobre 2020 « Orientations pour des espaces publics végétalisés à Paris » (lien) identifiant les potentiels de plantation d’arbres d’alignement et les opportunités de végétalisation sur l’axe

Des attentes exprimées à de nombreuses reprises par les riverains 

Les habitants et riverains du quartier Chapelle Marx Dormoy expriment également depuis longtemps le souhait de requalification avec le dépôt de nombreuses propositions lors des appels aux projets des budgets participatifs notamment, dont :

  • En 2016, le projet lauréat « Un jardin public au centre du rond-point de la Chapelle » (ici) dont la réalisation a été annulée en indiquant le message suivant « A la suite de l'élection par le Comité International Olympique de Paris comme ville hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, un programme de réaménagement global de ce secteur est à l'étude, ne permettant pas aux services techniques de la Ville de mettre en œuvre ce projet »
  • En 2017, le projet « Végétalisons la rue Marx Dormoy » (ici) n’a pas été retenu pour la raison suivante : « Nous sommes au regret de ne pas pouvoir retenir votre proposition, pour la raison suivante : elle risque de faire doublon avec un projet municipal. En effet, un programme d'investissement et de promenade urbaine de la mandature prévoient de réaménager cet axe. La végétalisation sera examinée dans ce cadre. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre Mairie d'arrondissement pour plus d'informations. » 

Plus récemment, lors de la consultation relative aux projets d’aménagement de la porte de la Chapelle en novembre 2020, de nombreux participants ont souligné l’importance d’inclure la rue de la chapelle et la rue Marx Dormoy dans le périmètre de requalification (ici).

Une opportunité formidable d’incarner l’urbanisme post Covid19 et de symboliser le renouveau du quartier d’ici aux JO 2024

Avec l’arrivée des JO 2024, ainsi que l’ensemble des projets urbains du nord du quartier (Chapelle International, Gare Dubois, Gare des Mines, Chapelle Charbon…), la rénovation de cet axe métropolitain semble désormais être prioritaire. Tant mieux car il était temps et ASA PNE répondra présent pour participer aux dialogues et aux consultations !

Suite à la crise du Covid19 et le besoin d’accompagner le développement des mobilités douces, la mairie de Paris et la Préfecture de Police ont lancé dès le 9 novembre 2020 une expérimentation (lien) incluant la création de deux couloirs de bus sécurisés, la création d'une piste cyclable bidirectionnelle sécurisée et la suppression du stationnement sur la chaussée.

Fort de cette expérimentation dont les résultats visent une meilleure régularité des transports en commun et le développement du vélo, les habitants notent cependant le besoin d’améliorer le plan de circulation actuel pour lutter contre les effets reports et les itinéraires malins qui engendrent des embouteillages dans certaines rues du quartier auparavant préservées du trafic routier.

Pour un traitement paysager et un urbanisme de qualité

Outre les modifications du plan de circulation, la requalification de la rue Marx Dormoy et de la rue de la Chapelle doit également permettre de végétaliser davantage cet espace public constituant jusqu’alors un véritable ilot de chaleur urbain dans un quartier où l’artificialisation des sols est prépondérante et la part du végétal relativement restreinte. Fort à parier que le « Plan Arbres » et les objectifs de végétalisation de la mandature actuelle faciliteront cet aspect.

Enfin, compte tenu du patrimoine architectural et de ses espaces de respiration (place Paul Éluard et rond-point de la Chapelle) jusqu’alors relativement peu mis en valeur, nous demandons une attention toute particulière concernant le traitement paysager et à la mise en lumière des édifices remarquables et des monuments historiques qui bordent l’axe.

Une opération dont le succès est conditionné par une forte coordination entre les administrations et les services publics concernés 

Par ailleurs, nous espérons que cette requalification, qui se doit d’être ambitieuse et qualitative, sera accompagnée d’actions fortes pour inciter la diversification commerciale encore trop peu présente dans un quartier en pleine mutation pourtant riche de sa diversité.
La présence et l’attention également renforcée d’effectifs de la préfecture et de la future police municipale semblent également un corolaire indispensable pour faire de cette requalification urbaine une réussite, dans ce quartier de reconquête républicaine, pour apaiser l’espace public et favoriser le vivre ensemble.

Plan et esquisses d'architecte de la rue de la Chapelle réhabilitée - Copyritgh-Celine-Orsingher - 2020/2021
Plan et esquisses d'architecte de la rue de la Chapelle réhabilitée - Copyritgh-Celine-Orsingher - 2020/2021
Plan et esquisses d'architecte de la rue de la Chapelle réhabilitée - Copyritgh-Celine-Orsingher - 2020/2021

Plan et esquisses d'architecte de la rue de la Chapelle réhabilitée - Copyritgh-Celine-Orsingher - 2020/2021

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

H. N. 11/05/2021 10:57

Bonjour
Les traffics de cigarette et la prostitution seront-ils combattus? Pour l'instant on ne voit que cela. Les pistes cyclables devraient être sur le côté de la voie comme dans la rue Ordener : on n'aurait pas comme cela les blocs de bétons et les plots jaunes qui abîment totalement le paysage au milieu de la rue de la Chapelle et MarxDormoy. Je ne sais pas ce que mon quartier deviendra mais aujourd'hui il est désespérant :traffics et béton!

Isabelle Z 04/03/2021 09:39

Bonjour. Du fait de la mise en sens unique de la rue de la Chapelle, empechant en voiture, de prendre la rue Doudeauville (auusi a sens inverse recemment) ou la rue Ordener depuis son entree est, le plan de circulation devient completement illogique et anarchique. Cela rajoute des km de detours et des demi-heures de bouchons, car il faur passer par les portes (Poissonniers ou Clignancourt) perpetuellement bouchees... Ayant mon parking rue Doudeauville, s'il y a un itineraire "malin" je ne l'ai pas trouve. Cela me fait perdre au moins une demi-heure chaque fois que je rentre du travail (je travaille dans l'Oise et je rentre par l'A1) ou que je reviens de deposer ma mere chez elle rue Tristan Tzara : a 86 ans, je la vois mal sur un velo...

Icari 01/03/2021 17:57

Bonjour,
Sujet intéressant répondant à des besoins actuels.
Les pistes cyclables sont indispensables, peu d'automobilistes respectent, la vitesse de 30 km:h et le voies réservées.
Que dire de la rue Doudeauville qui croise la rue Marx Dormoy et proche du collège.
Les dégradations et le non-respect des lois y sont monnaie courante.
A quand les cameras promises par les pouvoirs politique.
Mais l'aménagement de cet axe devra se faire avec en parallèle la prise en compte des migrants, des revendeurs de drogues présent dans toutes les rues adjacentes et au marché de l'Olive qui jouxte cet axe pénétrant.(les rues Riquet, Pajol, des Roses,etc).
En clair, vous allez surtout embellir le site pour des personnes qui ne l'habite pas.
Des mesures globales sont nécessaires. Actuellement le quartier est surpeuplé.
.

ASA PNE 02/03/2021 10:40

Merci pour vos remarques

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents