Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASA PNE

ASA PNE

Association pour le Suivi de l’Aménagement Paris Nord – Est


Gare du Nord : installation d'une convention citoyenne

Publié par ASA PNE sur 6 Décembre 2019, 14:05pm

Catégories : #Deux gares

C'est dans le vaste bâtiment triangulaire de l'Atrium de la gare du Nord avec son impressionnante verrière que s'est tenue mardi 3 décembre la réunion de l'enquête publique sur le projet de transformation de la gare. Tous les acteurs du projet (SNCF, Gares et Connexions, architecte...) étaient réunis autour des commissaires enquêteurs pour une "réunion publique d'échanges". C'est dans une ambiance quelque peu tendue que la projet a été présenté sous tous ses angles : réorganisation de la gare, nouveau terminal Transmanche, création d'un nouveau pôle de vie...Avec la réalisation de trois nouvelles passerelles ayant un impact sur le caractère patrimonial de la gare, c'est bien la question de l'extension des surfaces de ventes et de loisirs qui a été au centre de discussions assez houleuses. De nombreux riverains, des représentants d'associations d'usagers & environnementales, des élus de Paris ont répondu présents à cette réunion de présentation d'un projet qui, à quelques exceptions près, fait l'unanimité contre lui ! Les riverains ont indiqué que ce projet allait surdensifier un quartier déjà très congestionné. Les représentants des usagers ont dénoncé les conditions d'organisation des circulations de voyageurs et les élus de Paris et du 10e arrondissement ont déploré que ce projet de transformation de la gare se transforme en véritable centre commercial au mépris des conditions d'accueil, de circulation et de confort des usagers du train. En missionnant quatre experts architectes, la Ville veut ''dédensifier le programme". Réponse le 19 décembre.

Quant à nous, associations soucieuses de l'environnement et du cadre de vie, regroupées autour de FNE Paris, nous avons pris l'initiative d'une Convention citoyenne dans le cadre du Collectif "Retrouvons le Nord pour la gare du Nord". Cette convention sera installée lors d'une réunion le mercredi 11 décembre à 18h30 (salle de l'Ageca, 177 rue de Charonne Paris 11e). L'objectif est de proposer un projet alternatif qui relève de la sobriété environnementale et financière tourné vers la qualité d'accueil et le confort de l'usager de la gare du Nord.   

A suivre, le communiqué de la Convention citoyenne 

Communiqué sur l'établissement de la Convention citoyenne - Décembre 2019

Gare du Nord : réunion publique du 3 décembre 2019  -  Photos ASA PNE
Gare du Nord : réunion publique du 3 décembre 2019  -  Photos ASA PNE
Gare du Nord : réunion publique du 3 décembre 2019  -  Photos ASA PNE

Gare du Nord : réunion publique du 3 décembre 2019 - Photos ASA PNE

Appel à la mobilisation pour le 3 décembre - 1/12/2019

Le collectif "Retrouvons le Nord pour la gare du Nord" s'est constitué le 20 novembre 2019 pour une alternative innovante au projet de rénovation de la gare. Par son action, le collectif qui rassemble plusieurs associations et personnalités, se présente comme une force de propositions afin d'offrir une solution alternative au projet porté par la SNCF et Ceetrus, la filiale du groupe Auchan. Il est indispensable de faire entendre notre voix, de participer à l'enquête publique ouverte jusqu'au 8 janvier 2020 pour dire NON au permis de construire et d'être présent à la réunion organisée dans le cadre de cette enquête le mardi 3 décembre à 20h (Atrium de l'étoile du Nord - cour des taxis - Gare du Nord).    

A suivre, le communiqué du collectif dont fait partie ASA PNE et notre précédente rubrique du 21 novembre 2019.

Pour nous rejoindre : contact@retrouvonslenord.fr

Appel du collectif "Retrouvons le Nord pour la gare du Nord" - 26 novembre 2019

Une gare dans la tourmente !   (21 novembre 2019)

Depuis la rentrée de septembre, la gare du Nord avec le projet pharaonique de Ceetrus, la filiale du groupe Auchan désignée par la SNCF/Gare & Connexions pour réaliser l'opération, traverse une forte zone de turbulences ! La raison : la construction de 50 000 m² de surfaces commerciales et autres dans la gare dont une salle de concert, des espaces de sport... qui a fait réagir d'éminents urbanistes et architectes dont Paul Chemetov, Roland Castro ou encore Jean Nouvel. Pour ces professionnels, le projet initial de reconfigurer la gare pour un meilleur service aux usagers est complètement dénaturé par la proposition du maître d'oeuvre. Ce dernier est selon Paul Chemetov dans une logique "de rentabiliser le foncier en créant un centre commercial" qui n'apportera rien aux voyageurs du quotidien, qui ne fera qu'allonger les parcours et encombrer un peu plus un secteur particulièrement dense. Dans la foulée, la Mairie de Paris, après avoir donné son accord au projet avant l'été, appelle début octobre à "revoir totalement le projet" taxé de faire la part trop belle aux commerces au détriment des usagers de la gare comme le rapporte un article du Parisien (à lire en fin de rubrique). Quatre experts ont été mandatés par la Ville de Paris pour formuler, d'ici le 19 décembre, des pistes d'amélioration ainsi que des solutions alternatives. 

Ouverture d'une enquête publique 

Face à cette situation, la Commission Nationale d'Aménagement Commercial (CNAC) a tout de même statué favorablement pour le dépôt du permis de construire tout en organisant une consultation d'enquête publique prévue du 20 novembre 2019 au 8 janvier 2020 (site dédié : https://www.registre-numerique.fr/garedunord-2024/documents). Des permanences de la commission d'enquête sont prévues dans les mairies d'arrondissement et à la gare du Nord. Une réunion publique d'information est organisée le mardi 3 décembre à 20h (Atrium de l'Etoile du Nord - Cour des taxis de la gare du Nord).

Appel à la mobilisation de la société civile

De notre côté, nous nous sommes associés à FNE Paris et à un collectif d'associations pour dénoncer dans un communiqué "la transformation de la gare du Nord en centre commercial et la privatisation de l'espace public des gares". Une réunion de travail a eu lieu le 20 novembre pour appeler à la vigilance et à la mobilisation des acteurs de la société civile (riverains, associations, syndicats, collectifs d'usagers des transports parisiens et franciliens) par rapport à "une opération de promotion immobilière et commerciale sans rapport immédiat avec la fonction initiale d'une gare et sa bonne insertion dans les quartiers environnants". Un plan d'action comprenant des propositions concrètes va être élaboré dans les prochains jours avec comme point d'orgue la réunion du 3 décembre.

D'ici là nous disons : stop à la financiarisation du service public, à la densification des méga projets et au consumérisme effréné ! Nous demandons que le projet de restructuration de la gare soit conçu en respectant sa valeur patrimoniale tout en devenant un véritable pôle intermodal métropolitain, intégré dans la ville au service des usagers.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dingo 24/11/2019 18:06

La réalité, c'est que l'Etat n'a pas les moyens de réaménager cet espace sans faire intervenir le privé.

Il y a, d'autre part, une grande part de politique dans la réaction de certaines autorités face au projet. Qu'il s'agisse de la destruction des serres d'Auteuil, des appels à projets "réinventer Paris", ou de la réhabilitation du forum des halles (saviez-vous que tout l'espace situé entre le métro et le sol est désormais privé, d'où le souhait des constructeurs de supprimer le grand escalateur d'entrée pour forcer un passage dans le centre commercial?), la mairie a, ces dernières années, eu amplement recours à ce type d'investisseurs, sans réagir.

Est-ce un mal de créer de l'emploi au centre de Paris, et de faire contribuer le privé à la réhabilitation d'une gare qui en a bien besoin ? Affaire à suivre.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents