Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ASA PNE

ASA PNE

Association pour le Suivi de l’Aménagement Paris Nord – Est


Grand foutoir autour de la halle Pajol !

Publié par ASA PNE sur 1 Octobre 2019, 12:22pm

Catégories : #Pajol

La presse s'en est fait l'écho ! Les jardins publics du nord-est parisien dans un axe compris entre la gare du Nord et la porte de la Chapelle en passant par Eole sont désertés par les riverains (familles, enfants, personnes âgées...). En cause, la saleté des espaces, le développement de la délinquance et la fixation de personnes en errance qui ont pris possession des lieux. A ce propos, l'exemple du jardin Rosa Luxemburg de la halle Pajol est édifiant et s'apparente à ce que l'on pourrait appeler "le grand foutoir" ! "Honteuse et indigne la situation dans laquelle est plongé le jardin sous la halle Pajol" avons-nous tweeté samedi dernier pour, une fois de plus, interpeller la municipalité et relayer sur les réseaux sociaux la lamentable réalité des choses ! 

Situation de plus en plus dégradée et inertie des services de la Ville

Cela fait plusieurs mois que nous tirons la sonnette d'alarme et que la situation se dégrade de jour en jour. Le propos ici n'est pas de stigmatiser tel ou tel individu ou telle ou telle catégorie de personnes en difficulté ou en souffrance mais de condamner le laisser-aller des services de la Ville qui ont baissé les bras, favorisant l'installation de "campings sauvages" par quelques dizaines de squatters entraînant un état de saleté et de délabrement inacceptables pour un jardin public de la Ville de Paris. Force est de constater que la Ville et la Mairie du 18e ne respectent pas leurs engagements d'assurer un entretien quotidien du jardin et des parties communes de la halle Pajol, notamment celles qui concernent le fameux passage à partir de l'esplanade Nathalie Sarraute (couloir, passerelle, coursive, escalier). Des parties communes dégradées et occupées, devenues au fil du temps de véritables coupe-gorges et dépotoirs avec matelas, sacs de couchage, poussette, vélos ou trottinette...A cela s'ajoute un accès libre au jardin suite à la destruction récente d'une partie de la clôture située du côté de la rampe d'accès SNCF (toujours ouverte !) par la rue Riquet, ce qui permet à toute personne, de jour comme de nuit, de pénétrer sur le site. Pourtant, comme nous l'indiquions dans une précédente rubrique suite à la dernière réunion du comité de suivi de juin 2019 (http://asa-pne.over-blog.com/2019/06/halle-pajol-des-resultats-energetiques-bien-maigres.html), des engagements fermes avaient été pris par la Ville et la Mairie du 18e pour redresser la barre avec le déblocage d'un budget de 100 000 euros dont 35 000 dédiés à l'entretien. Face à l'incurie de l'ASL "gérée" par l'organisme Immo de France depuis l'ouverture de Pajol en 2013, la Ville semblait avoir repris les choses en main au printemps dernier en confiant à sa direction du Logement et de l'Habitat le soin d'assurer la gestion et l'entretien les parties communes. On voit le résultat ! 

Pour un gardiennage permanent dédié au site

Il y a plusieurs jours, nous avons demandé aux élu-e-s du 18e en charge du suivi de ce dossier de prendre d'urgence des mesures pour la "reconquête" des lieux en mettant en oeuvre les dispositifs d'entretien, de sécurisation et de remise en état des parties communes dégradées et souillées. Déjà, nous demandons que soit mis en place un gardiennage permanent dédié au périmètre de la ZAC Pajol. Qu'un nettoyage quotidien soit réellement assuré avec enlèvement systématique des "encombrants" de toutes natures. Il en va du respect des lieux, des riverains et usagers de Pajol qui assistent, navrés, déconcertés et impuissants, à la détérioration progressive d'un espace public dont, de fait, ils sont chassés ! 

Cette situation n'est pas tolérable pour toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés durant plusieurs années pour le projet de la ZAC Pajol dans la cadre de la concertation, nous pensons en particulier aux membres de la Coordination Espace Pajol (CEPA),

Rien n'est perdu et rien n'est définitif, à condition d'en avoir la volonté et d'agir avec courage et détermination.

Dans une prochaine rubrique consacrée à la halle Pajol, nous traiterons d'un autre sujet et reviendrons sur la question récurrente des énergies renouvelables, de leur fonctionnement...mais aussi de leur dysfonctionnement et de bien d'autres désordres !             

Les espaces dégradées et souillés autour de la halle Pajol  -  Photos ASA PNE
Les espaces dégradées et souillés autour de la halle Pajol  -  Photos ASA PNE
Les espaces dégradées et souillés autour de la halle Pajol  -  Photos ASA PNE

Les espaces dégradées et souillés autour de la halle Pajol - Photos ASA PNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents