Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ASA PNE

ASA PNE

Association pour le Suivi de l’Aménagement Paris Nord – Est


De Barbès à Stalingrad : que devient le projet de "promenade urbaine" ?

Publié par ASA PNE sur 19 Juin 2017, 06:29am

Catégories : #Paris Nord Est

De Barbès à Stalingrad : que devient le projet de "promenade urbaine" ?

Le projet de "Promenade urbaine" sous le viaduc du métro aérien entre Barbès, La Chapelle et Stalingrad est une promesse des élus des 10e et 18e lors des Municipales 2014. L'idée est de proposer des aménagements avec une continuité urbaine dans ce secteur du nord-est parisien marqué depuis quelques temps par le développement des trafics et de la délinquance. L'occupation par un campement de migrants entre l'été 2014 et juin 2015 sur le pont enjambant les voies de la gare du Nord a retardé le démarrage du projet. Celui-ci a été relancé fin 2015 par des études de l'APUR (Atelier Parisien d'Urbanisme) qui a présenté un état des lieux et des pistes d'aménagement lors d'une réunion publique en mai 2016.  

Au terme d'une mission de préfiguration à l'automne 2016, "un collectif de compétences pluridisciplinaires"  placé sous la houlette de l'Atelier d'Architecture Autogéré (AAA) appelé Civic Line a été désigné pour une mission de co-conception et de co-construction de la promenade urbaine (budget : 650 000 Euros). Le collectif est composé d'une dizaine de structures travaillant essentiellement en direction de publics précaires et éloignés de l'emploi, ce qui interroge légitimement sur les compétences du collectif en matière d'aménagement public pérenne. Les deux ateliers "participatifs" organisés par le collectif en mars dernier n'ont pas convaincu le public présent et ont laissé une impression de malaise chez les participants : mauvaise organisation, confusion dans les débats, manque de vision et d'ambition du projet...(voir ci-après les commentaires d'Action Barbès).

Face à une situation qui est apparue très vite bloquée, le Secrétariat Général de la Ville de Paris qui coordonne les différents acteurs impliqués dans le projet a organisé une réunion de travail le 13 juin à l'Hôtel de Ville. Une réunion dont l'objectif était de remettre à plat le projet et repartir sur de nouvelles bases. Le débat a été vif entre les représentants de la "société civile" (associations, conseils de quartier...), les services et les porteurs de projet.

Pour sa part, ASA PNE défend l'idée d'une reconquête de l'espace public par un aménagement de qualité au service des riverains et des usagers. Pour ce faire, nous pensons qu'une véritable équipe de maîtrise d'œuvre urbaine et paysagère doit être désignée pour garantir un projet qualitatif. Enfin, par rapport aux propositions diverses et à la complexité du projet, nous demandons que celui-ci fasse l'objet de scénarii alternatifs.

La prochaine étape est une réunion publique prévue le 1er juillet à 10h au cinéma Le Louxor (voir PDF ci-dessous). A l'ordre du jour : point sur l'avancement du projet, résultat des études de voirie et de circulation, recueil des avis et propositions, atelier pour les enfants... 

Flyer annonçant la réunion publique du 1er juillet à 10h - Cinéma Le Louxor, 170 bd de Magenta - Paris 18e

De Barbès à Stalingrad : que devient le projet de "promenade urbaine" ? De Barbès à Stalingrad : que devient le projet de "promenade urbaine" ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents