Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ASA PNE

ASA PNE

Association pour le Suivi de l’Aménagement Paris Nord – Est


Paris Nord-Est a besoin de nature !

Publié par ASA PNE sur 1 Mars 2017, 07:03am

Catégories : #Paris Nord Est

La récente tribune dans Libération de l'architecte/urbaniste Albert Lévy (à télécharger en fin d'article) rentre en résonance avec ce que nous défendons depuis longtemps d'un besoin criant d'espaces verts dans Paris ''ville dense'' et particulièrement dans le nord-est. Il ne faut pas sous-estimer les progrès qui sont en passe d'être obtenus sur "Ordener-Poissonniers" suite à la mobilisation des riverains (1ha d'espace vert au lieu de 4 000 m²), mais nous sommes encore loin du compte ! Il suffit de voir les programmes d'espaces verts a minima qui sont proposés comme dernièrement sur le projet de la gare Hébert : seulement 4 000 m² sur un terrain de plus de 5 ha !  Sur Chapelle Charbon, la perspective d'un parc paysager d'environ 6 ha réalisé en deux phases dont la seconde, prévue après 2020, demeure très hypothétique en raison des incertitudes pesant sur le déménagement du bassin d'emploi Cap 18 et du chantier CDG Express. Ce projet d'espace vert que la Ville baptise déjà comme le futur "parc de Paris Nord-Est" n'est vraiment pas à la hauteur de ce grand territoire de 600 ha sur lequel planche les urbanistes et les services de la Mairie de Paris ! Dans un contexte de réchauffement climatique, les projets d'urbanisation de la Ville de Paris doivent être redimensionnés sur la base d'un meilleur équilibre entre surfaces bâties et surfaces non bâties.

Comme l'indique Albert Lévy "si on veut faire de la capitale une métropole viable et durable, c'est un autre urbanisme qu'il faut concevoir à l'échelle de la nouvelle métropole par une politique de dédensification et de végétalisation".  

Avec son "plan vert" présenté la semaine dernière, la Région Ile-de-France semble prendre conscience de l'enjeu de végétalisation quand elle annonce vouloir aménager d'ici 2021 plus de 500 ha d'espaces verts et boisés. Outre une cinquantaine de communes, des "arrondissements parisiens les plus affectés par le manque de verdure vont bénéficier d'une attention particulière". Dont acte !

A suivre, la tribune d'Albert Lévy (lien internet et format PDF) et le plan vert de la Région Ile-de-France.  

Libération : "Pour un nouveau grand parc urbain dans le nord de Paris" tribune d'Albert Lévy, architecte/urbaniste - 13 février 2017

Commenter cet article

Tortue 06/03/2017 13:56

Avec ce qui se prépare rue Marc Séguin, le plan vert n'est pas pour tout le monde... Les seuls arbres de la rue vont disparaître pour laisser place à encore plus de béton, dans une rue où les habitants suffoquent déjà. Nous voudrions que ces arbres profitent à la communauté. Sans concertation et avec une vente de parcelle tout à fait illégale, la mairie du 18ème se rend complice de ce bétonnage. Plus d'info ici : bit.ly/SOS-Séguin-Pajol

Tortue 08/03/2017 23:33

Merci à vous ! Espérons que ce projet immobilier démesuré ne transforme pas notre rue en canyon sans soleil et sans arbre. Tout semble fait pour faire fuir les riverains à l'heure actuelle :(

ASA PNE 07/03/2017 18:20

Vous avez raison. Le projet de ''reconstruction'' du foyer ADOMA ne doit pas se faire au détriment des espaces verts. Nous demanderons à la Mairie que la parcelle du 11 rue Marc Seguin soit préservée et qu'une concertation soit organisée autour du projet.
D'ici là, il faut participer à l'enquête publique en y apportant un maximum d'avis et de commentaires.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents