Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ASA PNE

ASA PNE

Association pour le Suivi de l’Aménagement Paris Nord – Est


Gare des Mines : le projet est-il de nouveau en panne ?

Publié par ASA PNE sur 23 Novembre 2016, 21:09pm

Catégories : #Gare des Mines

La question mérite d'être posée ! Alors que nous avons vécu une phase intensive de concertation allant d'octobre 2015 à mai 2016 avec l'architecte/urbaniste Christian Devillers pour ''co-construire" le projet urbain (programmation, conception des espaces publics, formes & gabarits...), l'opération intercommunale menée conjointement avec Plaine Commune est en stand-by depuis plusieurs mois ! A ce jour et à notre connaissance, aucun nouveau rendez-vous de la concertation n'est prévu et nous ne savons pas où en sont les études préliminaires nécessaires au dossier de réalisation de ZAC envisagé pour 2016/2017  ?  

Décidemment, ce projet semble bien mal engagé depuis le départ.

Petit rappel historique

En 2008 est signée une convention entre la Ville de Paris et Plaine Commune pour réaliser un grand projet d'aménagement des deux côtés du périphérique entre la porte de la Chapelle et la porte d'Aubervilliers intégrant d'une part, Paris 18e et d'autre part, St Denis et Aubervilliers sur plus de 22 ha au total dont 6 ha en Seine St Denis. C'est tout un morceau de ville qui est prévu des deux côtés du périph' avec des programmes de logements, bureaux, commerces (marché des 5 continents !), espaces verts ainsi que la couverture partielle dudit périphérique.

En juin 2010, une équipe d'architectes/urbanistes conduite par Christian Devillers remporte le marché de maîtrise d'œuvre urbaine afin d'établir une proposition d'aménagement globale du site. L'étude d'une durée de trois ans doit aboutir à la création de ZAC en...2013.

Un projet plusieurs fois reporté 

En juillet 2013, l'équipe de maîtrise d'œuvre présente les résultats de ses travaux lors d'une réunion publique en Mairie du 18e. Le dossier de ZAC est alors repoussé à 2014, une année d'élections municipales, ce qui a pour conséquence de reporter le projet... A l'automne 2014, le projet est relancé par une délibération du Conseil de Paris précisant les modalités d'organisation de la concertation et modifiant par la même occasion le périmètre de l'opération. Celle-ci passe de 22 ha à 28 ha de manière à inclure des territoires parisiens enclavés comme Charles-Hermite ou Valentin-Abeille. Le projet ainsi modifié est présenté au public en juillet 2015. Entre octobre 2015 et mai 2016, tout un processus intéressant de concertation se met en place avec l'organisation de marches exploratoires et d'ateliers de travail permettant la production d'idées et de propositions sous la houlette bienveillante de Christian Devillers avec lequel, dans l'ensemble, les riverains se sont bien entendus. Mais depuis 6 mois, plus rien. C'est le black-out total ! Alors que se passe-t-il ? 

La gare des Mines ne serait plus une priorité pour Plaine Commune !

Il semblerait que l'établissement public territorial (EPT) de Plaine Commune avec à sa tête Patrick Braouezec, forte personnalité politique de Seine-St Denis, ne partage plus les mêmes priorités que la Ville de Paris sur ce secteur sud du territoire, limitrophe de Paris. L'EPT de Plaine Commune, confronté à des choix programmatiques, serait plutôt enclin à privilégier les aménagements au nord du territoire dans la perspective des JO 2024. Côté Mairie de Paris, c'est le silence radio sur le devenir du projet. Sous les lambris dorés de l'Hôtel de Ville, il se murmure toutefois que les relations avec Plaine Commune ne sont pas simples (elles ne l'ont jamais été !) et qu'il va falloir envisager un plan B, c'est-à-dire renoncer pour le moment à la dimension intercommunale du projet et s'atteler uniquement à l'aménagement du secteur parisien, ce qui serait un mauvais coup porté à la métropole du Grand Paris à l'heure de sa construction. La nouvelle donne est de nature à remettre en cause certains aménagements de liaisons comme la couverture du périphérique permettant de réduire "la fracture urbaine" avec nos voisins de la petite couronne. Pour tout savoir sur Gare des Mines : #Gare des Mines

La Ville de Paris concentrée sur Chapelle Charbon 

Le plan B de la Mairie de Paris c'est aussi d'accélérer le projet du grand parc paysager sur l'emprise de Chapelle Charbon de l'autre côté du boulevard Ney dans le secteur de l'Evangile. C'est pourquoi sur ce projet, des réunions et ateliers (avec une plateforme participative) sont organisés depuis cet été sous l'égide de l'agence "Ville Ouverte" (pour en savoir plus sur le projet : #Chapelle Charbon).Un projet plutôt fédérateur, qui occupe les équipes de la Ville mais qui ne règle pas pour autant le problème de fond de l'aménagement du secteur (Gare des Mines + Chapelle Charbon) dont il était convenu, il y a moins d'un an, qu'il progresse sur le même rythme !

Le Comité d'Organisation de la Concertation PNE doit se réunir

Aujourd'hui, c'est toute la dynamique de l'aménagement de ce secteur de Paris Nord-Est qui semble remise en cause et cela interroge sur les intentions de la Ville concernant le devenir du site de la Gare des Mines. C'est l'une des raisons pour laquelle ASA PNE demande à la Mairie de Paris (cabinet de J.L.Missika) depuis plusieurs semaines de réunir un Comité d'Organisation de la Concertation Paris Nord-Est, l'instance de gouvernance du grand territoire dans son périmètre élargi. Pour le moment, l'Hôtel de Ville ne répond pas à nos sollicitations, vraisemblablement gêné par des réponses qu'il ne peut ou qu'il ne veut apporter. Mais au-delà du cas de la Gare des Mines, c'est la question de la stratégie d'aménagement de Paris Nord-Est qui est posée et qui doit être débattue au sein de l'organe qui ne s'est pas réuni depuis plus d'un an, en contravention avec la charte de la concertation qui oblige à une réunion annuelle sur l'état d'avancement des projets opérationnels du territoire. 

A suivre sur le même thème, l'article de "LA LETTRE A" intitulé "Braouezec plongé dans le béton de Paris Nord-Est" (Emmanuelle Serrano).      

Extrait de LA LETTRE A : "Braouezec plongé dans le béton de Paris Nord-Est" - N°1751 - 10.11.2016

Secteur Gare des Mines : schéma d'aménagement  -  Visuel Devillers Associés

Secteur Gare des Mines : schéma d'aménagement - Visuel Devillers Associés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents