Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ASA PNE

ASA PNE

Association pour le Suivi de l’Aménagement Paris Nord – Est


Porte de la Chapelle : un camp humanitaire sur le site du Campus Condorcet

Publié par ASA PNE sur 26 Juillet 2016, 12:29pm

Catégories : #Migrants

A présent, cela semble ne faire aucun doute !

Le camp humanitaire de migrants annoncé dans le nord de Paris par Anne Hidalgo le 30 mai sera installé porte de la Chapelle sur le site de l'ex gare Dubois pourtant dédié au Campus Condorcet. Cela correspond aux informations qui circulaient officieusement depuis plusieurs semaines et que de récents articles du 18e du mois, du Parisien (à télécharger ci-dessous) et du Monde viennent de confirmer. L'annonce officielle par la Mairie de Paris devrait intervenir courant août pour une ouverture prévue en principe début septembre.

Notre propos ici n'est pas de nous prononcer sur le fond d'une question humaine et morale qui va bien au-delà de l'agglomération parisienne. Si d'aucuns reconnaissent la nécessité de prévoir des structures d'accueil pour répondre aux flux de réfugiés qui arrivent dans la capitale, nous sommes en droit de nous interroger sur la pertinence du site choisi s'il est confirmé par la Mairie dans les prochaines semaines.

Le site Dubois situé boulevard Ney à proximité du périphérique a été acheté par la Ville en 2014 pour y accueillir le pôle parisien du Campus Condorcet. Une opération qui s'inscrit dans le vaste chantier de réhabilitation du secteur de la Porte de la Chapelle avec d'autres projets comme Chapelle International ou la gare des Mines.

Maintenant toute la question est de savoir dans quelles conditions se fera l'installation du camp ? Va-t-il remettre en cause le projet de Campus dans le 18e ou va-t-il s'installer sur une partie du site ? On peut se demander si les deux projets peuvent cohabiter au moment où l'Etablissement Public Campus Condorcet vient de lancer le concours de maîtrise d'oeuvre du pôle universitaire (2ème lien à télécharger ci-dessous). Un signe inquiétant : le chantier de démolition qui était en cours pour préparer le ''terrain'' Condorcet est stoppé depuis juin !

Sur le fond, nous sommes très réservés sur cette installation dans un secteur confronté à la présence de populations marginales (Roms, SDF, usagers de drogue...), qui est de nature à ajouter de nouvelles difficultés à celles déjà existantes ! L'implantation d'un camp de migrants à cet endroit risque de "plomber" la requalification urbaine engagée, pour laquelle nous nous mobilisons et dont la Mairie nous dit qu'elle en fait une priorité !

Pendant près de deux mois, en entretenant le doute sur la localisation du camp, la communication de la Mairie de Paris a été désastreuse. Les riverains, les usagers et les acteurs locaux engagés dans le processus de rénovation urbaine ont droit à plus de considération ! C'est pourquoi, nous demandons qu'une réunion soit organisée début septembre pour informer, analyser et échanger en toute transparence sur les conséquences qu'aura l'implantation du camp à la porte de la Chapelle. En tout état de cause, ASA PNE reste mobilisé pour que le projet de Campus à la porte de la Chapelle ne soit pas remis en cause.  

A suivre :

  • l'article du Parisien du 22 juillet,
  • l'annonce du concours de maîtrise d'oeuvre du Campus du site de la Chapelle     

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents