Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ASA PNE

ASA PNE

Association pour le Suivi de l’Aménagement Paris Nord – Est


Gare des Mines : retour sur l'atelier/débat et la marche exploratoire

Publié par ASA PNE sur 2 Décembre 2015, 10:39am

Catégories : #Gare des Mines

 

La concertation sur Gare des Mines a été lancée en octobre et novembre par deux manifestations qui ont réuni à chaque fois plusieurs dizaines d'habitants et de représentants associatifs : 

 

1) Le 10 octobre, une marche exploratoire a été organisée sur le secteur concerné de 28 ha entre Paris (22 ha) et Plaine Commune (6,4 ha).

Les objectifs de cette marche étant de parcourir l'étendue du territoire, de comprendre les enjeux du projet, de se projeter dans un environnement urbain en mutation et de préparer l'atelier de programmation prévu début novembre.

Secteur Gare des Mines : périmètre du projet et vue aérienne  -  Photos Marie de Paris et AubervilliersSecteur Gare des Mines : périmètre du projet et vue aérienne  -  Photos Marie de Paris et Aubervilliers

Secteur Gare des Mines : périmètre du projet et vue aérienne - Photos Marie de Paris et Aubervilliers

Secteur Gare des Mines : marche exploratoire du 10 octobre 2015  -  Photos ASA PNE
Secteur Gare des Mines : marche exploratoire du 10 octobre 2015  -  Photos ASA PNE
Secteur Gare des Mines : marche exploratoire du 10 octobre 2015  -  Photos ASA PNE
Secteur Gare des Mines : marche exploratoire du 10 octobre 2015  -  Photos ASA PNE

Secteur Gare des Mines : marche exploratoire du 10 octobre 2015 - Photos ASA PNE

2) Le 5 novembre, un atelier ''programmation'' s'est réuni dans le secteur de Charles-Hermite pour :

  • restituer les observations des participants à la marche du 10 octobre,
  • rappeler les objectifs de la Ville de Paris,
  • présenter les dernières orientations de l'étude urbaine confiée à l'architecte François Devillers,
  • entendre la parole des participants à l'élaboration du projet urbain.

Sur le plan du calendrier de l'opération, des études d'impact sont en cours de réalisation et devraient être connues courant 2016. En 2016, se poursuivra l'étude urbaine pré-opérationnelle et la phase de concertation (3 ateliers sont prévus au 1er semestre et une réunion publique au troisième trimestre pour établir un pré-bilan). Fin 2016/début 2017, l'opération fera l'objet d'une déclaration de mise en compatibilité avec le PLU pour permettre d'établir le dossier de création de ZAC et désigner un aménageur. Ce n'est qu'à partir de 2018, que les travaux de déconstruction/construction pourront démarrer.

Après que les objectifs de la Ville aient été rappelés (améliorer l’offre d’équipements et maintenir une continuité de service, diversifier l’offre de logements, accueillir de nouveaux habitants et répondre aux besoins étudiants, développer l’activité économique autour du périphérique et la vie commerçante, améliorer les liaisons nord-sud et est-ouest, augmenter la superficie des espaces verts), l'architecte Christian Devillers a précisé les grands principes d'aménagement du secteur Gare des Mines en cinq points (Franchir, Relier, Compléter, Equiper, Qualifier).  

L'opération d'aménagement consiste à créer un grand pôle métropolitain permettant :

  • l'émergence de nouvelles liaisons nord-sud et est-ouest,
  • le désenclavement des secteurs Charles-Hermite et Valentin Abeille,
  • la réalisation de nouveaux équipements ou d'équipements reconfigurés,
  • la couverture partielle du périphérique afin d'assurer la continuité urbaine entre Paris et Plaine Commune.

Des "corridors de biodiversité" seront créés pour augmenter les surfaces d'espaces verts en grand déficit sur ce territoire.

Sur le plan programmatique, la surface du bâti se répartira entre 50% de logements et 50% d'activités économiques et d'équipements, avec notamment le projet encore hypothétique du ''marché des 5 continents''.

La surface bâtie sera structurée en "ilots" qui selon leur géolocalisation seront à dominante logements, activités ou équipements.

En matière de logements, deux objectifs particuliers consisteront à introduire de la mixité sur le parc HLM de Charles-Hermite et à mettre fortement l'accent sur le logement étudiant afin de répondre aux besoins du Quartier International Universitaire du Grand Paris (QUIGP) induits par la présence à proximité du Campus Condorcet d'Aubervilliers et de la porte de la Chapelle (1000 logements étudiants prévus dont 600 sur Paris). 

 

Si le projet urbain présente d'indéniables qualités expliquées par l'urbaniste/architecte (désenclavement de C.Hermite et V.Abeille, quartier étudiant, réflexion en matière de rez d'immeubles...), il n'en suscite pas moins de nombreuses réactions et inquiètudes de la part des riverains et associatifs présents autour des tables de l'atelier.

Voici en résumé, une petite synthèse non exhaustive des observations :

  • Le projet est jugé trop dense et trop minéral laissant peu de place aux espaces verts (ceux-ci seront plutôt situés sur le secteur Chapelle Charbon de l'autre côté du boulevard des Maréchaux, mais quand ?).
  • Positionné "à cheval" sur le périph', il est très exposé aux pollutions qu'il s'agisse de la qualité de l'air ou des nuisances sonores.
  • De inquiètudes ont été formulées concernant les équipements et lieu de culte (chapelle) relocalisés. Il y a beaucoup d'incertitudes sur le lieu de réimplantation de la chapelle et de la perplexité sur une relocalisation des stades sur le toit des entrepôts Ney !
  • Le positionnement des immeubles de logements côté Aubervilliers fait débat et semblent constituer une barrière allant à l'encontre de l'idée de continuité urbaine entre Paris et Aubervilliers
  • Enfin des questions aussi sur l'opportunité de réaliser à cet endroit le "marché des 5 continents"  générant d'importants flux de circulation dans un secteur déjà très congestionné ? 

Des observations dont la plupart ont été exprimées par ASA PNE depuis 2013. Tous ces questionnements devront être discutés dans les prochains mois avec la poursuite du cycle des concertations prévues dans le courant du 1er semestre 2016.

A télécharger ci-dessous le diaporama qui a servi de support au débat du 5 novembre.

4 octobre 2015 :

Démarrage du cycle de concertation

Gare des Mines : retour sur l'atelier/débat et la marche exploratoire

Comme annoncé lors de la réunion publique du 7 juillet, le processus de concertation se met en marche sur le secteur de la gare des Mines.

 

Deux rendez-vous sont prévus dans les prochaines semaines :

 

- Une reconnaissance urbaine le 10 octobre (voir ci-dessous les informations pratiques sur la page de Paris Nord Est imaginons) : 

- Un atelier/débat sur la programmation le 5 novembre (voir ci-dessous les informations pratiques sur la page de Paris Nord Est imaginons) :

Le 13 juillet 2015

La réunion publique du 7 juillet :

La réunion de présentation du projet avec les représentants des communes riveraines a eu lieu le 7 juillet en présence de l'équipe d'urbanistes/architectes (Mairie du 18e - 18h - Voir flyer).

Situé entre la porte de la Chapelle et la porte d'Aubervilliers, le secteur de la gare des Mines a fait l'objet d'une première présentation en juillet 2013. A présent, il s'agit de porter à la connaissance du public les derniers travaux de l'équipe de maitrise d'oeuvre et de lancer le processus de concertation.

Dans une prochaine rubrique, nous reviendrons plus en détail sur cette réunion.

En attendant, vous trouverez ci-après :

  • le lien avec la page ''Gare des Mines'' du site Imaginons Paris,
  • le diaporama en version PDF qui a servi de support à la réunion du 7 juillet,
  • le compte rendu de la réunion du 7 juillet,
  • le lien permettant d'accéder à l'article que nous avions consacré à la relance du projet en décembre 2014.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents